« Raisin Velours »

En septembre,

Les grains de raisins  étaient gonflés de soleil, ils brillaient.

Raisin Velours 1

 

photo2

j’ai trouvé les grappes de raisin tellement belles que j’ai eu envie d’essayer d’en reproduire les formes, la couleur, le volume, et la beauté qui s’en dégageait

 

  • Un morceau de tissu velours « couleur bleu nuit » me rappelait la couleur des grains
  • Quelques perles de grosseurs différentes et de la laine cardée pouvaient servir à « faire » les grains de raisins
  • Avec un petit filet « à oignons » extensible, j’ai commencé par passer le tissu velours par les trous du filet et y glisser une perle ou un bout de laine cardée, d’une manière irrégulière pour la taille ou la forme
  • Ensuite j’ai fixé le « grain » avec quelques aiguillées de fil

je n’avais plus qu’à me laisser guider par « l’observation inspirée » de ma grappe de raisins ainsi que par la structure du filet.

Peu à peu, ma grappe de raisins prenait forme dans mes mains , sensation agréable du velours et des grains qui « poussent »

  • Pour la finition, j’ai fixé un autre morceau de velours par petits points à l’intérieur de la grappe, ce qui a accentué l’aspect « précieux » de la grappe.

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Raisin Velours

Et voilà ma grappe de raisin velours surmontée d’un petit sarment de vigne ( un vrai cueilli sur la vigne) pour prendre soin de choses précieuses ou simplement en déco-nature

en attendant la prochaine saison des vendanges.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Raisin Velours
Publicités

L’envie de faire des choses

 

Jacques Brel a dit  » le talent, c’est l’envie de faire des choses »
je trouve cette phrase si simple et si forte en même temps. elle nous enlève tout complexe à s’essayer à toute forme de création, elle donne le droit à chacune d’entre nous de se laisser porter par nos envies créatrices…
et si difficile en même temps de s’autoriser à créer, à sortir de sa zone de confort pour découvrir avec curiosité un monde inconnu… comme réaliser dans son jardin, une spirale aromatique avec de la terre, des pierres et des plantes jourautomne2 (2)

créer avec ses mains

Utiliser ses mains pour fabriquer un objet, une chose, parait si simple  « dit comme cela » et pourtant…

quel écart, quel décalage entre ce que j’imagine dans ma tête et ce que j’essaie de réaliser concrètement ce que j’ai en esprit…

nous ne sommes pas un ordinateur ou une machine qui reproduit en  3 D ou imprime , en utilisant un logiciel  et en appuyant sur un bouton…

ç’est toute la valeur que l’on donne au travail de l’artisan, qui nous fascine quand on regarde son travail, son savoir-faire..

créer et cultiver « l’authentique »

Ce qui va droit au coeur et à l’âme, et vous fait frissonner , voilà ce qui est pour moi de l’authentique.. un ressenti, une émotion, un frisson, qui nous fait penser sans réfléchir  » c’est ça, vraiment cela dont j’ai besoin »

Cela peut être dans une situation avec notre famille, nos amies, en regardant un film, en écoutant une musique, en admirant un paysage, en lisant un livre, en goûtant un bon plat préparé ou un bon vin, en créant un objet simplement avec nos mains ou en travaillant la terre….

Quelque chose qui met nos sens en éveil et en émoi et nous donne cette sensation intime d’être vivantes ici et maintenant….

J’ai vraiment la conviction que notre vie est une suite d’apprentissages:  essayer, essayer, et encore essayer de multiples chemins pour trouver ces moments éphémères de vie qui nous rendent si joyeuses…et si vivantes.