« On naît, on vit, on disparaît… »

Aujourd’hui, j’ai écouté un interview de Jean D’Ormesson sur son nouveau livre . Il a parlé de la condition humaine , de tout ce que l’on devait faire pour se nourrir, s’occuper et faire vivre sa famille. Tout cela nous prenait beaucoup de temps et d’énergie et une grande partie de notre vie..

Mais notre condition humaine « on naît, on vit, on disparaît » à laquelle nous sommes tous soumis sur cette terre… on ne nous a pas appris comment l’appréhender, comment la « vivre ». Avons nous besoin de vivre cette condition humaine , avec légèreté ou avec sérieux ? Et comment la vivre le mieux possible ?

Le moment présent « ici et maintenant  » semble être la seule réalité que nous vivons. Le passé est déjà « passé », le futur n’existe pas encore.

Alors peut-être sentir profondément la réalité de ce moment présent permet-il de s’ancrer dans notre vie et de trouver une certaine « sérénité » à notre condition humaine.

 

 

Publicités